Tuyauterie, robinetterie et contenants en métal

Le périmètre du secteur Tuyauterie, robinetterie et contenants en métal de la WF 13 (la classification Kompass) recoupe tout ou partie de trois syndicats et associations professionnels : le Syndicat de la chaudronnerie tuyauterie et maintenance industrielle (SNCT), le Syndicat de l’industrie française de tubes d’acier (SIFTAS) et PROFLUID, l’Association française des pompes et agitateurs, des compresseurs et de la robinetterie. Dans le domaine […]


Le périmètre du secteur Tuyauterie, robinetterie et contenants en métal de la WF 13 (la classification Kompass) recoupe tout ou partie de trois syndicats et associations professionnels : le Syndicat de la chaudronnerie tuyauterie et maintenance industrielle (SNCT), le Syndicat de l’industrie française de tubes d’acier (SIFTAS) et PROFLUID, l’Association française des pompes et agitateurs, des compresseurs et de la robinetterie. Dans le domaine du commerce de gros inter entreprises, outre celui de la CGI (Confédération française du commerce de gros et international), il recoupe aussi approximativement ceux de la FNAS (Fédération française des négociants en appareils sanitaires, chauffage, climatisation et canalisations) et de la FEDIN (Fédération de la distribution industrielle).
Le chiffre d’affaire de la production de robinetterie et robinetterie industrielle est de 2,89 milliards d’euros en 2011 (source PROFLUID) et le SNTC annonce un chiffre de 7,53 milliards d’euros pour la « chaudronnerie tuyauterie » en 2013. Les chiffres d’affaires des entreprises de fabrication de tubes, tuyaux profilés creux, accessoires correspondants, et d’emballages métalliques légers ont connu une forte progression entre 2010 et 2011, puis un tassement et une baisse plus ou moins marquée tout en restant sur une progression globale à deux chiffres sur la période 2010/2014. Le chiffre d’affaires de la fabrication des fûts et emballages métalliques similaires a connu également une forte hausse entre 2010 et 2011 mais après une forte baisse — il est en recul de 8 pts en 2014 par rapport à 2010, année de référence.

3 régions représentent plus de 50% de la production

Plus de 90 % des entreprises de robinetterie sont des PME de moins de 250 salariés (source Insee). 5 entreprises de plus de 500 salariés produisent 26 % du chiffre d’affaires total, estimé à près de 2,9 milliards d’euros en 2011 (chiffres Profluid). Le chiffre d’affaires de la chaudronnerie tuyauterie a atteint 7,53 milliards d’euros en 2013 (le SNCT inclut la maintenance dans ses statistiques). Sur le territoire, le secteur Tuyauterie, robinetterie et contenants en métal est très concentré car 3 régions représentent 53,5 % de la production nationale : Île-de-France (plus du quart du chiffre d’affaires), Rhône-Alpes et Nord-Pas-de-Calais. 8 régions sur 22 sont nécessaires pour atteindre 80 % du chiffre d’affaires du secteur.

Une relative dispersion des métiers

Le secteur Tuyauterie, robinetterie et contenants en métal compte 38 branches dans la nouvelle classification Kompass. Les 10 premières branches (soit un peu plus d’un quart) réalisent les 2/3 du chiffre d’affaires de ce secteur. Secteur caractérisé par une relative dispersion : la première branche Tubes, Tuyaux, gaines et canalisations en acier ne représente que 12,9 % du chiffre d’affaire global. Les 6 branches suivantes réalisent chacune entre 5% et 9% du chiffre d’affaires pour atteindre 43,28 % du total du secteur : 3 dans la production de tuyauterie (23,13%), 2  dans la robinetterie (14,93%) et une seule dans les contenants en métal (5,22%). Dans ce top 10, il est à noter la forte pondération des productions touchant à la tuyauterie qui totalisent 36,04 % du chiffre d’affaire total du secteur.
Les entrepreneurs en tuyauterie (et chaudronnerie) surveillent étroitement les évolutions de leur marge brute qui est très dépendante de charges de personnel élevées comme des variations des prix de l’acier. Les préoccupations environnementales, la lutte contre le gaspillage des ressources en eau tant pour les particuliers que pour les industriels et la concurrence étrangère poussent les professionnels de la robinetterie à innover pour répondre aux besoins d’un marché devenu très concurrentiel.

2,87 % de l’offre représente 55 % de l’activité

Le secteur Tuyauterie, robinetterie et contenants en métal totalise 522 des 4 035 produits de la famille Construction, bâtiment, bois et habitat. 2,87 % de cette offre (soit 15 produits ou services) pèsent 55 % du chiffre d’affaires du secteur. Le ralentissement (voire la baisse pour certains produits) du chiffre d’affaires restreint très fortement les capacités d’investissement des entreprises. Pour optimiser des gains de productivité et répondre aux donneurs d’ordre, les grands groupes sont conduits à absorber nombre de PME spécialisées, et accentuent ainsi la concentration du secteur. Confrontées à une forte concurrence étrangère, les entreprises de robinetterie opèrent une forte montée en gamme pour répondre aux besoins croissants du marché mondial du luxe.
Note méthodologique : La base de données françaises exploitée dans les statistiques ci-dessus (sauf mention contraire) est exhaustive pour les entreprises industrielles de plus de 10 salariés et les entreprises de service de plus de 50 salariés. Elle est principalement structurée par la WF 13 de Kompass International qui est une classification arborescente internationale de produits et services à quatre niveaux : 15 familles ; 67 secteurs ; 3 015 branches ; 56 000 produits.

Comentarios

Laisser un commentaire

Pas de commentaire