Matériel pour les travaux publics et le bâtiment

Le périmètre du secteur Matériel pour les travaux publics et le bâtiment de la WF 13 (la classification Kompass) regroupe l’ensemble des matériels de traitement et transformation des matières premières et de fabrication de matériaux de construction. On y trouve aussi  les matériels de construction et d’entretien de l’ensemble des métiers du BTP : ouvrages d’art et d’équipement industriel, travaux routiers, terrassements, adduction d’eau et assainissement, […]


Le périmètre du secteur Matériel pour les travaux publics et le bâtiment de la WF 13 (la classification Kompass) regroupe l’ensemble des matériels de traitement et transformation des matières premières et de fabrication de matériaux de construction. On y trouve aussi  les matériels de construction et d’entretien de l’ensemble des métiers du BTP : ouvrages d’art et d’équipement industriel, travaux routiers, terrassements, adduction d’eau et assainissement, travaux électriques, fondations spéciales, voies ferrées, travaux souterrains et travaux en site maritime ou fluvial. Il n’englobe cependant pas les matériels de levage ou les grues.
Composant une large part des achats et investissements des entreprises de BTP, ce secteur subit de près les effets de la crise qu’elles traversent : une forte chute de la production en 2008 et 2009, une reprise en 20011 et 2012 et à nouveau une chute sévère de la production.  C’est le cas par exemple de la fabrication de machines pour l’extraction ou la construction dont le chiffre d’affaires a reculé de près de 33 % entre 2008 et 2014 (source Insee).
Par rapport à 2013, on constate en 2014 une baisse non seulement des permis de construire (-14,3 %) mais aussi des mises en construction (-8,8 %) : le plus fort ralentissement depuis la crise de 2008. Sur la même période, le niveau d’investissement, qui avait accusé un sévère coup de frein en 2008,  baisse à nouveau de 1,6 % en volume. Cette baisse d’activité obère d’une part l’entretien et le maintien des infrastructures, et menace d’autre part jusqu’à 1 emploi sur 5 (FFB).

Une activité géographiquement concentrée 

poids_region__61_Materiel_travaux_publics1

Le Matériel pour les travaux publics et le bâtiment est produit dans les principales régions industrielles françaises c’est-à-dire Île-de-FranceRhône-Alpes et Alsace (entre 20,1 % et 17,5 % chacune pour un total légèrement supérieur à 57 %). Le secteur est présent dans une moindre mesure en Lorraine et Provence-Alpes-Côte d’Azur (un peu plus de 5 % pour chacune des deux). 9 régions contribuent à hauteur de 82 % de la production.

Les deux premières branches réalisent près de la moitié du chiffre d’affaires

top_secteur_61_Materiel_travaux_publics
Le secteur Matériel pour les travaux publics et le bâtiment compte 48 branches dans la nouvelle classification Kompass. Les 4 premières branches restent propres aux métiers du bâtiment et des travaux publics considérés de manière générique. Elles totalisent 2/3 de la production. Des productions plus spécifiques comme la branche Matériel de construction de voies ferrées ou Matériel de sondage et de forage pour le génie civil  sont respectivement en 5° et 8° position avec 5,08% de la production pour la première et 3,34% pour la deuxième.

Une production très fractionnée

Concentration_production_materielBTP
Le secteur Matériel pour les travaux publics et le bâtiment totalise 287 des 4 035 produits de la famille Construction, bâtiment, bois et habitat. Hormis les produits Matériel d’occasion remis en état pour la construction de routes et Outils et matériel de réparation des canalisations de gaz et d’eau qui représentent chacun 8% du chiffre d’affaires, aucun produit ne prend de part prépondérante dans la production globale.
Note méthodologique : La base de données françaises exploitée dans les statistiques ci-dessus (sauf mention contraire) est exhaustive pour les entreprises industrielles de plus de 10 salariés et les entreprises de service de plus de 50 salariés. Elle est principalement structurée par la WF 13 de Kompass International qui est une classification arborescente internationale de produits et services à quatre niveaux : 15 familles ; 67 secteurs ; 3 015 branches ; 55 000 produits.

Comentarios

Laisser un commentaire

Pas de commentaire