De CEO à BEO : comment les dirigeants doivent cultiver leur présence sur les réseaux sociaux

La révolution digitale a transformé les enjeux liés à la communication de l’entreprise. Aujourd’hui, la présence digitale du dirigeant n’est plus optionnelle. Voici nos conseils pour passer du statut de CEO (Chief Executive Officer) à celui de BEO (Brand Executive Officer) ! 1- De l’importance d’être actif sur les réseaux sociaux Dans un monde numérique, le […]

La révolution digitale a transformé les enjeux liés à la communication de l’entreprise. Aujourd’hui, la présence digitale du dirigeant n’est plus optionnelle.
Voici nos conseils pour passer du statut de CEO (Chief Executive Officer) à celui de BEO (Brand Executive Officer) !
De CEO a BEO : comment les dirigeants doivent cultiver leur présence sur les réseaux sociaux

1- De l’importance d’être actif sur les réseaux sociaux

Dans un monde numérique, le consommateur ultra-connecté s’informe différemment et attend une relation plus personnalisée avec les entreprises et marques.
En tant que dirigeant, et ce quelle que soit la taille de votre structure, vous ne pouvez plus échapper à cette réalité : le business est aujourd’hui social.
Envisagez cette nouvelle réalité comme une opportunité pour mettre en place une stratégie de professional branding qui bénéficiera directement à votre entreprise.
C’est à ce moment qu’entre en scène le dirigeant. Vous serez la première et principale figure humaine visible. Dès lors, vous pourrez être influent à plusieurs niveaux :

  • Auprès des clients et prospects, en interagissant directement avec eux. En démontrant que vous êtes à leur écoute, vous renforcerez la si importante relation client.
  • Au sein de l’entreprise, en enfilant le costume de guide et en donnant l’exemple. Votre légitimité sera renforcée et vos équipes y trouveront une source de motivation.
  • Sur le secteur, en n’hésitant pas à prendre position et à mettre en avant votre expertise. Vous serez ainsi en mesure de devenir un véritable influenceur et votre activité en bénéficiera.

À l’heure où l’intégration des médias sociaux est indissociable d’une transformation digitale réussie, vous ne pouvez pas vous contenter d’une simple présence online qui pourrait d’ailleurs se révéler contre-productive.
Pour parvenir à vos fins, vous devrez vous montrer régulier dans la fréquence de vos publications et bien choisir les plates-formes sur lesquelles vous vous exprimez.

2- Quels réseaux sociaux choisir ?

 Les équipes Kompass vous conseillent 4 réseaux sociaux pour optimiser votre image numérique :

  • LinkedIn

Incontournable, il est le réseau n°1 des professionnels avec plus de 500 millions d’inscrits et 20 millions d’entreprises connectées. Il sera votre outil privilégié pour travailler l’aspect B2B de votre business en facilitant la génération de leads qualifiés et le développement du social selling.
Soignez votre profil, variez entre la publication de votre propre contenu et les interventions dans des conversations et débats : la visibilité et l’engagement suivront naturellement !

  • Facebook

Annoncé sur le recul, le réseau créé par Mark Zuckerberg revendique toujours quelques 2,2 milliards d’utilisateurs actifs et reste une référence en la matière. Il semble donc difficile de s’en passer et il vous sera très utile pour cultiver une approche B2C car Facebook deviendra un point de contact privilégié et recherché par vos clients.
Le côté B2B se développe également avec notamment des groupes spécialement dédiés au business.
Des outils comme Facebook Live, qui vous permet d’intervenir en direct depuis des événements ou des salons par exemple, apportent une plus-value réelle à votre communication.

  • Twitter

Twitter est l’instrument idéal pour opérer une veille concurrentielle et garder l’œil sur les tendances fortes d’un secteur… mais pas uniquement !
En effet, des communautés B2B très actives se forment sur le réseau et vous permettent ainsi d’initier des échanges entre spécialistes. N’oubliez pas aussi que les utilisateurs sont de plus en plus connectés aux entreprises et marques. Avec un profil de qualité sur le réseau à l’oiseau bleu, vous serez ainsi gagnant à tous les niveaux.

  • Instagram

Le réseau phare du moment, qui revendique dorénavant plus de 1 milliard d’utilisateurs, ne peut plus être ignoré. Adopté depuis longtemps par les marques dans une optique B2C, il pourra également vous rendre de précieux services dans le façonnage de votre identité numérique.
En effet, en postant des photos prises lors d’un séminaire, team building ou autre événement lié à l’entreprise, vous pourrez engager au maximum vos équipes tout en touchant vos prospects qui auront l’occasion de vous découvrir sous un nouveau jour. Dévoiler l’image d’une personne impliquée, dynamique et surtout tournée vers l’humain, vous permettra de remplir tous les objectifs d’un bon professional branding !

3- Les 3 piliers d’une stratégie qui fonctionne 

Afin que votre stratégie porte ses fruits, voici les 3 points fondamentaux à ne jamais perdre de vue :

  • Sollicitez de l’aide  

Si vous manquez de temps ou maîtrisez mal les codes du social media, n’hésitez surtout pas à vous faire aider ! Votre directeur de la communication, un consultant extérieur ou une agence pourront vous apporter l’expertise nécessaire et vous accompagner efficacement.

  • Travaillez votre ligne éditoriale et votre ton

Établissez en amont une ligne directrice avec un rythme de publication adapté à chaque plate-forme. Quant au ton, restez le plus naturel possible, faites preuve de tact et d’humilité en n’oubliant jamais que vous pouvez avoir tort.

  • Pratiquez, pratiquez, pratiquez !

« C’est en forgeant qu’on devient forgeron ». Faites vôtre ce vieux proverbe populaire ! En effet, vous serez le mieux placé pour évaluer l’efficacité de vos actions. N’hésitez pas à avoir recours aux nombreux outils statistiques disponibles, testez des choses, corrigez si besoin et gardez à l’esprit que seul un travail sur le long terme sera générateur de succès.

Comentarios

Laisser un commentaire

Pas de commentaire