Le b.a.-ba de la sirétisation

baaba
La sirétisation est une opération indispensable en BtoB pour maintenir à jour ou enrichir vos fichiers de prospections.

Mais savez-vous vraiment en quoi consiste la sirétisation ?

Qu’appelle-t-on sirétisation

L’action de sirétisation, ou sirétage, consiste à enrichir une base de données d’entreprises en utilisant le numéro de Siret.
Concrètement il s’agit de rapprocher une base de données BtoB existante de la base SIRENE de l’Insee.
Le Siret est l’élément qui permet de mettre à jour vos données et de les enrichir d’informations commerciales et financières.
La sirétisation d’une base de données BtoB est donc une étape indispensable pour en assurer la fiabilité comme pour l’enrichir de données fraîches.
Cela vous permettra de mettre à jour des informations descriptives et qualifiantes pour chacune des entreprises présentes dans votre base, comme par exemple :

  • L’identifiant unique fiable
  • Les coordonnées postales et géographiques à jour
  • Différencier les sociétés actives et les sociétés fermées
  • Déterminer le secteur d’activité d’une société
  • Affiner la connaissance de la tranche d’effectif
  • Évaluer le chiffre d’affaires

Les acronymes à connaître

Siren : Système d’Identification du Répertoire des Entreprises. Ce numéro unique à 9 chiffres permet d’identifier chaque entité légale (personne morale ou personne physique)
NIC : Numéro Interne de Classement. Ce code numérique à 5 chiffres permet d’identifier chaque établissement d’une entreprise.
Siret : Système d’Identification du Répertoire des Établissements. Cet identifiant numérique unique est attribué par l’Insee à chaque société. Il est nécessairement composé de 14 chiffres : les 9 chiffres du numéro de Siren de l’entreprise auxquels s’ajoutent les 5 chiffres du code NIC de l’établissement concerné.

À quoi sert le Siret

On peut rapprocher le Siret de votre numéro de sécurité sociale, qui identifie chaque individu dès sa naissance et est lui aussi unique.
Le Siret permet de déterminer des attributs relatifs à chaque établissement, avec des notions spécifiques.
Il permet, en premier lieu, d’identifier géographiquement les entreprises, mais aussi de connaître l’avis de situation des entreprises, si elles sont actives ou fermées.
On parle ainsi de siège pour désigner l’entreprise à laquelle sont rattachés un ou plusieurs établissements, actifs ou non, dont les localisations géographiques diffèrent.
Le Siret est également nécessaire à la vérification de la bonne immatriculation des sociétés au registre du commerce. Il facilite la création, la vérification, et donc la coordination de l’ensemble des informations juridiques et fiscales relatives aux entreprises installées en France.
Le Siret est obligatoire dans le cadre de la déclaration de la TVA ou dans l’établissement des fiches de paie. Il permet aussi vérifier la solidité financière d’une entreprise.

Le saviez-vous ?

Tous les établissements d’une même entreprise ont le même SIREN, seuls les NIC diffèrent. Lors d’un déménagement le NIC change mais le lien entre l’ancien et le nouveau Siret est conservé.
La cessation de l’activité ou un changement d’adresse entraîne automatiquement la fermeture du Siret, qui ne pourra plus être utilisé pour un autre établissement car il doit rester unique.

Vous voulez en savoir plus ?

Nos équipes vous répondent et vous apportent les solutions qu’il faut pour développer votre prospection !

Trouvez la solution idéale pour booster votre prospection !